La forme de l’Univers



Grandeur de la recherche fondamentale française : conférence de Jean-Pierre Luminet sur sa théorie de la forme de l’Univers. Après nous avoir raconté ce qui l’a poussé à devenir chercheur en cosmologie, Jean-Pierre Luminet nous explique très simplement sa théorie basée sur l’hypothèse que nous vivons dans un Univers chiffonné :

  • l’Univers serait fini, mais sans bords ni limites
  • une « galerie des glaces » nous donnerait l’illusion que l’univers est infini, en créant des images fantômes des galaxies. Ce serait difficilement détectable du fait de la grandeur de l’Univers : les images n’auraient pas le même âge.
  • l’Univers serait un « espace sphérique dodécaédrique de Poincaré », où chaque face est connectée à la face opposée. Ainsi quand un objet (ou la lumière) atteint une face, il réapparait de l’autre côté.

Sur son site hébergé par l’observatoire de Meudon, la publication dans la revue Nature sur ce sujet (octobre 2003), un article du Monde & un article de Libération.