La guérison

Il ne s’agirait pas de culpabiliser les gens, qui ne guériraient pas, en leur disant : « vous n’avez pas été assez vivant ». Mais il y a réellement quelque chose là, quand on touche du doigt le phénomène de la guérison, qui est de l’ordre de : laisser la vie s’exprimer pleinement en nous. Or si vous regardez la vie d’un être humain, moi je regarde ma propre existence, je vois bien qu’il y a toute une grande partie qui a été passée à survivre, à m’adapter à des circonstances de vie, à essayer de trouver ma place, à essayer d’être reconnu, de ne pas être rejeté. Mais c’était de la survie.

J’étais en défense. J’essaie de rester plus en vie aujourd’hui, de ne pas vivre dans cette peur, de m’accepter, de prendre ma place, de ne pas croire qu’on va me rejeter, et de vivre. Et c’est une toute autre énergie qui nous anime à ce moment-là. C’est une énergie de très bonne santé. Et je crois qu’on en a besoin, et même si on ne guérit pas physiquement, car vous savez, la maladie a sa logique, et parfois la logique est enclenchée, et ce n’est pas forcément réversible.

Mais, au risque de choquer, ce n’est pas grave : à force d’accompagner des personnes, parfois jusqu’à la fin de leur vie, je vois bien que, celles qui ont été jusqu’à cette connexion à ce qui est éminemment vivant en nous, elles disent : ce n’est pas grave. Parce que leur vie est faite. Leur vie est accomplie. Et il ne faut pas forcément vivre jusqu’à 70 ans pour cela.

Il y a des gens qui vivent 70 ans, sans avoir connu cela. Et d’ailleurs, à l’heure de leur mort, ils s’accrochent. Ils ne veulent pas partir, parce que c’est comme s’ils sentaient qu’il y avait quelque chose qui n’était pas accompli. Et vous en avez d’autres à 40, qui vous disent : c’est bon, j’ai compris, je me suis réconcilié, je suis apaisé. Et ils partent en paix, parce qu’ils se sont reliés à ce qu’ils sont profondément, tout au fond d’eux, ce noyau éminemment lumineux, qui se trouve derrière les peurs, derrière les défenses.


Extrait d'une série d'émissions "A vue d'esprit" Guérir l'âme en soignant le corps :
      1 - Donner du sens à la maladie
      2 - Renouer avec la santé
      3 - Thierry Janssen, un médecin en quête de sens
      4 - De la psychanalyse à la spiritualité
      5 - Réveiller le médecin intérieur



Marzipan, Bébés en pâte d’amande, par Camille Allen