La marche

Ce mouvement vous fait faire un travail musculaire au niveau du pied. Les muscles propulseurs du pied vont travailler à droite, vous amène en charge à gauche. Le pied gauche, lui fait un travail d’équilibration musculaire latéral. Ce sont deux travaux très différents, et au final, vous travaillez la force musculaire du pied, les fléchisseurs et la sensori-motricité, c’est-à-dire la sensibilité de la motricité. Et au bout du compte, c’est la proprioception, cette sensibilité profonde du système squelettique que vous réveillez.

Vous devenez de plus en plus conscient, comme un bon geste sportif de ce qui se passe dans votre corps.