L’accès aux soins

L’éthique, on en parle beaucoup. L’éthique est trop souvent utilisée comme une ligne Maginot, qui serait là pour nous prémunir contre les dérives néfastes de la Science. S’agissant de la médecine, par exemple, les comités d’éthique travaillent sur les cellules souches, d’autres sur les OGMs, sur le clonage, …. C’est une éthique de repus, me semble-t’il. Au sens, où le problème éthique numéro un de la médecine, c’est l’accès aux soins. D’abord. Les autres problèmes sont très intéressants, mais dans lesquels on risque de se perdre, et d’oublier que la fonction principale de la médecine, n’est encore distribuée que de façon parcimonieuse.

la responsabilité de l’humanité vis-à-vis de son évolution