L’acupuncture

On éprouve une souffrance. Cette souffrance va se localiser dans un lieu du corps, en fonction soit d’une faiblesse héréditaire, soit du type de la souffrance, soit du moment de votre vie où cette souffrance survient. A partir de là, la circulation de l’énergie dans ce lieu du corps est obstruée, ce qui fait d’ailleurs que la souffrance est adhérente à ce lieu du corps.

Piquer un point, c’est mettre en circulation une information qui ne circule plus … Faisant circuler cette énergie, on libère cette souffrance qui se met à circuler et qui devient d’ailleurs accessible à l’analyse.

A partir de là, il y a toujours cicatrice, car ce qui a été a été, mais la cicatrice est moins ou plus du tout douloureuse selon les cas.