Le sublime

L’orgasme se présente comme une activation différenciée. Le taux d’activation cérébral augmente régulièrement jusqu’au moment de la déflagration où 90 % des zones du cerveau sont actives. C’est un événement massif dans le cerveau, y compris toutes les zones des émotions, cognitives sont impliquées. En fait, il n’y a que quelques rares points du cerveau qui s’éteignent, notamment ceux liés à la peur et au contrôle. Tout le reste est en pleine effervescence.

Le moment du sublime, c’est ce moment où toutes vos ressources sont à l’unisson. Elles déclenchent en même temps et pour la même chose. Et vous avez la sensation d’être entièrement occupé, entièrement pris, et que vous assistez simplement au bonheur à l’état pur. Et ça c’est vrai dans l’expérience esthétique, et c’est très vrai dans la sexualité.