Maladie génétique

Il ne faut pas confondre ce qui est acquis, ce qui est héréditaire et ce qui est génétique. Si vous prenez par exemple le cas du cancer : le cancer est dans 100% des cas une maladie génétique, et dans 100% des cas une maladie de l’ADN, mais on n’avait le jour de sa naissance cette maladie de l’ADN que dans 15% des cas. Dans 85% des cas, les mutations sont apparues pendant la vie, à cause du radon, de l’amiante, des rayons X, de l’alcool, du tabac, de l’excès de soleil, etc, etc

Quand on dit génétique, cela ne veut pas forcément dire héréditaire. Quand on analyse l’ADN, on analyse qu’on a reçu des parents, plus les mutations qui sont apparues dans la vie. Quand on dit génétique, cela ne veut pas dire arrêt de mort. L’anomalie génétique n’est pas nécessairement la signature d’une irréversibilité. On peut par la médecine, le comportement, lutter contre l’anomalie génétique. C’est l’épigénétique.

Gene