Secret

Le secret n’est plus dans le retrait. C’est tout simplement le moteur de recherche qui n’arrive pas à vous joindre. Le secret est moins dans l’absence que dans une espèce de multiplication de discours. Ce sont les stratégies de submersion. C’est la guerre de l’attention. Au fond, tout se dira. Tout est quelque part dans cette bibliothèque de Babel qu’est Internet, y compris mes secrets les plus intimes. Mais simplement, on ne va pas les trouver, simplement parce qu’ils ne sont pas bien indexés, ou aussi bien que d’autres messages qui vont vous attirer ailleurs. On ne lutte plus contre un adversaire avec un discours / contre discours, mais en attirant les internautes vers son tweet, son site, son discours…

Bibliothèque de Babel, Pieter Bruegel l'Ancien, 1563
Bibliothèque de Babel, Pieter Bruegel l’Ancien, 1563